La grammaire du noon

Author: Mohamadou Hamine Wane
LOT Number: 464
ISBN: 978-94-6093-246-5
Pages: 400
Year: 2017
1st promotor: Maarten Mous
2nd promotor: Momar Cissé
€39.00
Download this book as a free Open Access fulltext PDF

Cet ouvrage propose une description  grammaticale du noon,  une langue Atlantique parlée par environ moins de 32 000 personnes réparties dans 33 villages et quartiers dans la périphérie de la ville de Thiès.

 

L’étude, essentiellement fondée sur de nouvelles données recueillies par l’auteur, fournit une analyse sur la phonologie, la morphologie, la classification nominale, le système verbal, les idéophones, interjections et linguistiques routines, la syntaxe et les systèmes de divination.

 

Ce travail constitue une avancée importante sur le système de classification nominale en examinant les deux systèmes de classes nominales en noon : un système d’accord Niger-Congo pour les modifieurs qui sont attachés au nom tête et un autre système pour les modifieurs indépendants. Ce dernier, conditionné par les traits sémantiques humain et diminutif, a un accord supplémentaire marqué par une paire de classes singulier/pluriel pour les noms d’humains.

 

L’auteur décrit aussi les séances de divination chez les noons en présentant un aperçu sur les systèmes de divination au Sénégal grâce à un corpus d’enregistrements audio/video réalisé en situation naturelle lors des pratiques divinatoires. Ce travail empirique, mené dans une perspective linguistique et multimodale, a permis de de se focaliser tout d’abord sur les formes de divination des noons, puis sur leurs sens et expressions, et enfin sur  quelques caractéristiques du discours dans les séances de divination.

 

Cette étude est d’un grand intérêt pour les linguistes, notamment ceux qui s’intéressent au système de classes nominales. Elle constitue aussi une ressource précieuse  pour ceux qui s’intéressent à l’anthropologie sociale et culturelle.

 

 

 

Cet ouvrage propose une description  grammaticale du noon,  une langue Atlantique parlée par environ moins de 32 000 personnes réparties dans 33 villages et quartiers dans la périphérie de la ville de Thiès.

 

L’étude, essentiellement fondée sur de nouvelles données recueillies par l’auteur, fournit une analyse sur la phonologie, la morphologie, la classification nominale, le système verbal, les idéophones, interjections et linguistiques routines, la syntaxe et les systèmes de divination.

 

Ce travail constitue une avancée importante sur le système de classification nominale en examinant les deux systèmes de classes nominales en noon : un système d’accord Niger-Congo pour les modifieurs qui sont attachés au nom tête et un autre système pour les modifieurs indépendants. Ce dernier, conditionné par les traits sémantiques humain et diminutif, a un accord supplémentaire marqué par une paire de classes singulier/pluriel pour les noms d’humains.

 

L’auteur décrit aussi les séances de divination chez les noons en présentant un aperçu sur les systèmes de divination au Sénégal grâce à un corpus d’enregistrements audio/video réalisé en situation naturelle lors des pratiques divinatoires. Ce travail empirique, mené dans une perspective linguistique et multimodale, a permis de de se focaliser tout d’abord sur les formes de divination des noons, puis sur leurs sens et expressions, et enfin sur  quelques caractéristiques du discours dans les séances de divination.

 

Cette étude est d’un grand intérêt pour les linguistes, notamment ceux qui s’intéressent au système de classes nominales. Elle constitue aussi une ressource précieuse  pour ceux qui s’intéressent à l’anthropologie sociale et culturelle.

 

 

 

Categories